Publication de la version anglaise de l’article

Une première publication a eu lieu le 10 juillet que je viens d’optimiser notamment à la faveur des réseaux sociaux. Son url : https://plastique-et-cables-sous-marins.fr/plastic-pollution-is-threatening-the-submarine-cables-through-which-we-are-able-to-communicate-online-it-is-time-to-do-something-if-we-want-the-young-and-future-generations-to-keep-using-the-network/

J’ai commencé sa communication d’une part sur le site web Connaissance Câbles sous-marins http://connaissance-cables-sous-marins.fr/ et son fil twitter associé https://twitter.com/CablesS_M/status/1150289237608206336

Mon autre site web Connaissance Plastique http://connaissance-plastique.fr et son fil twitter associé Veille plastique sont également utilisés en relais : https://twitter.com/VPlastique/status/1150260087975546880

Je prévois de surcroît d’écrire aux acteurs étrangers des câbles sous-marins identifiés par mes soins et dont le recensement collaboratif est toujours en cours sur les chantiers collaboratifs ici : https://plastique-et-cables-sous-marins.fr/outildecommunication/identifier-les-acteurs-des-cables-sous-marins-etrangers/

Il y a également les scientifiques et chercheurs dont j’ai croisé le nom au cours de mes recherches ces derniers mois.

La communication active de l’article auprès des différents publics sus cités n’interviendra véritablement cependant qu’en août. En juillet je lève délibérément le pied pour me consacrer à ma fille. Je n’ai pas de vacances cet été. Je travaille par ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *